CENTRE ADAMIQUE MONDIAL, l´humanité reconstruite
créer un compte  connexion  

Appel aux Bne Adam : Il faut construire ! -24 Mars 2014

The player will show in this paragraph


Envoi à un ami
Facebook
Facebook

Twitter
Rapport
Rapport
Vidéos et évènements exclusifs
    


 Commentaires

3. pierrette pacé 20-04-2014 10:56

Lettre au Maître du Monde . J’ai une requête à t’adresser Maître du monde …… Je sais quel amour tu nous porte et avec quelle patience tu nous garde chaque jour. Donne- moi une bouche pour te louer à chaque instant, donne-moi des mains et des pieds qui ne servent que Ta Gloire , donne-moi d’être tout(e) à ton service pour Ta Gloire. Que quoi que je fasse ou disent soit uniquement à Ta Gloire. Donne nous Juifs(ves) et non Juifs(ves) d’être une seule bouche, un seul cœur et une seule âme pour que notre prière et nos louanges s’ élèves jusqu’à Toi , que notre prière et nos louanges soit comme un parfum agréable à Tes Narines , que notre prière et nos louanges touche Ton Cœur de Père . Que nous soyons bons(nes) ou mauvais(es) donne-nous d’êtres encore meilleurs (es) pour que Ta Gloire puisse enfin resplendir, et que le Mashiar Vienne . Maître du monde , Tu es tout Puissant et Tu as tous pouvoirs sur Ta Création , Donne-nous de satisfaire à Ton Plaisir , Donne-nous la joie pour enfin te louer comme Tu le désir . Que HACHEM reçoive notre prière et nos louanges .


4. cyrille schneider 07-04-2014 15:39

chalom rav,bon je pense que nous avons une part de realisation aussi au cote des juifs quand a la delivrance finale


5. Frédéric Didier 07-04-2014 10:55

Shalom ! Pour construire, il faut s'investir... c'est une lapalissade, mais c'est plus profond que cela. Nous devons proposer certaines choses, qui deviendront concrètes, des mitsvot propres aux bnei Adam, selon les lois noahides, en plus de celles qui peuvent être suivies par tous. Ceci sous réserve de l'aval de rabbanim qui connaissent bien la pensée et l'identité non-juive, car il n'est pas question "d'imiter", encore une fois, mais de construire son identité en tant que bnei Adam. Il faut donc s'investir en proposant, dans un premier temps, plutôt qu'en prenant simplement ce qui est enseigné, ce qui reviendrait à être passif. Soyons donc actifs en construisant, avec l'aide des rabbanim, notre identité et la façon de la pratiquer. Ceci donnera lieu à de nombreux débats, pour affiner les choses et s'assurer que cela corresponde bien aux identités respectives. Comme l'a souligné quelqu'un, il faudrait un espace forum sur ce site (ou en parallèle, si ce n'est pas techniquement possible), qui permettrait déjà de poser des bases (et les synthétiser en un même lieu, car il y a déjà des pistes éparpillées dans les commentaires), puis viendront les rencontres et, espérons-le, les yéshivot adamiques, be'ezrat Hashem. Ce qui est certain, c'est qu'il faille que tout cela soit supervisé par des rabbanim juifs, afin de ne pas reproduire ce qui est arrivé, il y a deux mille ans... Une certaine forme d'indépendance est primordiale, pour qu'il y ait identité propre, mais soumise à des juges juifs (le fameux "établissement de tribunaux", dont la notion est assez floue pour la plupart d'entre-nous), afin de s'assurer que tout soit conforme. Cela demande également, de la part des rabbanim qui en auront la charge, d'être bien conscient de la différence qui existe entre l'identité juive et non-juive, ce qui est dans la nature de chacun et qui n'est pas forcément compatible chez les deux, voire même peut-être en opposition. Le principal est que cela corresponde à la nature de chacun, selon ce que D.ieu sait qu'il soit bon pour nous ou pas de le pratiquer. Ainsi, il n'est plus question de prendre uniquement, mais de contribuer à la construction du monde. Dans un premier temps, l'étude est fondamentale, déjà pour mettre en lumière ce qui peut être pratiqué et ce qui n'a pas d'équivalent autorisé, mais qui doit sans doute être adapté. Une fois cela établi, la pratique pourra s'étoffer au fur et à mesure de ce qui sera révélé durant les discussions et débats, car tout cela est vivant et n'est encore qu'au stade de l'enfance. Qu'Hashem nous aide et nous guide, dans les efforts que nous ferons pour y parvenir.


6. Richard Luimaime 02-04-2014 18:22

J'imagine‭ ‬"l'aventure‭"‬ des Bne Adam comme une histoire d'amour,‭ ‬un cheminement du masculin et du féminin de l'être,‭ ‬de l'homme et de la femme,‭ ‬du peuple juif et‭ ‬des nations qui, sur chacune des strates se regardent,‭ ‬se cherchent,‭ ‬s'envoient des signaux,‭ ‬se trouvent,‭ ‬se racontent,‭ ‬se questionnent,‭ ‬se chamaillent peut-être,‭ ‬des couples quoi! qui‭ ‬"tricotent‭" ‬la vie‭ ‬jusqu'à la délivrance finale.‭ ‬Ça, c'est le coté romantique‭ ‬car‭ ‬en‭ ‬réalité ce n'est pas vraiment un parcours de santé parce que dans‭ ‬chacune des parties‭ ‬prenantes‭ ‬il y a à réparer,‭ ‬à déconstruire et reconstruire.‭ ‬C'est du boulot :‭ ‬tu travailleras à la sueur de ton front‭ …‬pour devenir HOMME ADAM Mais de grâce, ne réveillons pas l'amour avant qu'il ne le veuille‭ ‬comme le rappelle le cantique des cantiques.‭ ‬C'est pour cela que je salue ici l'attente,‭ ‬la réserve,‭ ‬le recul‭ ‬du Rav.‭ Le commentaire de Pierrette Pacé me va comme un gant. Sans se prendre la tête pour‭ créer ‬une nouvelle crèmerie,‭ ‬une sorte d'enseigne internationale avec des franchises locales, il me semble plus précieux d'enseigner les chercheurs afin de les faire passer dans la lumière.‭ ‬D'ailleurs les juifs ne sont-ils pas des passeurs ‭? Cher Rav vous faites merveilleusement votre travail‭ ‬d'enseignant et, aller au-delà,‭ ‬pour l'instant, je dis bien pour l'instant, ce serait, à mon avis un sabotage. Durant ces dernières décennies nous avons vécu des "réveils" qui ne sont pas arrivés à terme à cause de l'ingérence de bonnes intentions humano-religieuses. HM se fait appeler "Je serai qui je serai" et moi je dirais "Les Bne Adams seront ce qu'ils seront." Toutefois concrètement le site mériterait un‭ ‬vrai‭ ‬forum‭ ‬avec‭ ‬des fonctionnalités avancées afin de faciliter les échanges et ainsi bâtir un lieu de rencontre.


7. Marguerite Monzo 31-03-2014 09:43

Chalom, Notre but commun = H' Meleq al kol aarets. Nos chemins pour y parvenir diffèrent : les juifs doivent se connecter à la dimension linéaire, les non-juifs à la dimension circulaire. Le problème est : nous ne savons pas ce que cela veut dire concrètement pour nous. Je vous en prie Rav : éclarez-nous. La construction y gagnera. Toda rabba. "Chirou lH' chir radach..." Ps96


8. Huguette Roecker 26-03-2014 16:59

Je viens d'écouter votre nouvelle intervention sur le site des ben adam. Tout ce que vous dites est vrai. La solitude ressentie est abyssale (croyez moi). Personnellement elle est devenue encore plus vertigineuse lorsque j'ai cru comprendre où allait le concept, certes plein de bonnes intentions, des ben Noé. Peut être vais-je vous choquer et ce n'est pas très gentil pour ceux qui s'y sont investis, mais voilà : il a été utilisé par beaucoup comme un cache misère, un habit mis par-dessus les haillons du passé. Dans un de vos cours vous avez pris la vision des os desséchés qui reviennent à la vie pour expliquer l'arrivée du temps messianique. Il se développe à partir de cette sécheresse, sortant de la moelle des os jusqu'à la peau. C'est donc un mouvement de l'intérieur, et d'un intérieur abyssale puisqu'il vient du milieu de la mort. Ce mouvement est inverse de celui de l'embryon dans l'eau matricielle qui part de la peau. La tentation est immense - et je dirais même tellement humaine - de se protéger en construisant des abris des peaux qui deviennent des limites. La solitude c'est la pire des situations. Ce sentiment épuise et amène toutes les inquiétudes pour l'avenir qui vont se focaliser sur la famille, les enfants et la suite. Je le sais par expérience, c'est à en perdre la raison quand ce n'est pas l'envie de jeter l'éponge.... Ce que je vous écris doit vous rappeler ce que vous avez décrit dans le dernier séminaire « peut on sortir de ses limites ? ». Pour qui a vécu sincèrement l'enseignement chrétien le fond du gouffre est certainement encore plus profond. Mais, heureusement il y a un mais, la solitude ressentie mène quelque part et c'est là qu'il ne faut pas prendre de raccourcis ou enfiler de faux vêtements. « il n'est PAS BON que l'Adam soit seul » donc il EST BON d'en sortir. Sortir de cette limite. Est ce possible ? Je n'aurais pas l'arrogance de faire un cours mais je vous livre le fruit de mes batailles que j'ai souvent crues perdues. La solitude ressentie par celui ou celle qui cherche est en fait la tension qui sépare le fini de l'infini ( entre-deux infranchissable ...) L'un sur une rive et l'autre de l'autre coté. Combler cette tension est le crime de la chrétienté. Lorsque l'enfant découvre cette distance entre lui et son environnement il s'agite dans tous les sens. J'ai découvert que ce sentiment de solitude est précisément le lieu de rencontre au lieu d'être un gouffre où l'on s’abîme.C'est le lieu où jaillira la vie car c'est le « creux » de l'être - FEMININ - là où il faut se rendre et ne pas l'éviter. Entrer dans les secrets . « choisit la vie ». "Va vers toi !" Vous allez me dire, c'est encore de l'enseignement , il faut construire ! Vous avez raison il faut construire. Construire quoi ? « quoi » ou l'Adam qui a perdu son mem (voir le cours du 17.11.11 sur le site) C'est l'enseignement qui nous a détruit en tant qu'humain, c'est par la parole juste que nous pourrons nous reconstruire en réveillant les lettres prisonnières au plus profond de nos os éparpillés. Il y a un os à Montréal, un os à Paris, un autre à Jérusalem et même dans des villages beaucoup moins célèbres. Dans le texte d' Ézéchiel il s'agit de la maison d’Israël, avec une précision : toute la maison. Une maison c'est un foyer, un couple et ses enfants et peut être ses serviteurs. Tous : il s'agirait donc de tous les os, juifs et non juifs, qui « écoutent » la Parole des justes. Je viens d'écouter votre nouvelle intervention sur le site des ben adam. Tout ce que vous dites est vrai. La solitude ressentie est abyssale (croyez moi). Personnellement elle est devenue encore plus vertigineuse lorsque j'ai cru comprendre où allait le concept, certes plein de bonnes intentions, des ben Noé. Peut être vais-je vous choquer et ce n'est pas très gentil pour ceux qui s'y sont investis, mais voilà : il a été utilisé par beaucoup comme un cache misère, un habit mis par-dessus les haillons du passé. Dans un de vos cours vous avez pris la vision des os desséchés qui reviennent à la vie pour expliquer l'arrivée du temps messianique. Il se développe à partir de cette sécheresse, sortant de la moelle des os jusqu'à la peau. C'est donc un mouvement de l'intérieur, et d'un intérieur abyssale puisqu'il vient du milieu de la mort. Ce mouvement est inverse de celui de l'embryon dans l'eau matricielle qui part de la peau. La tentation est immense - et je dirais même tellement humaine - de se protéger en construisant des abris des peaux qui deviennent des limites. La solitude c'est la pire des situations. Ce sentiment épuise et amène toutes les inquiétudes pour l'avenir qui vont se focaliser sur la famille, les enfants et la suite. Je le sais par expérience, c'est à en perdre la raison quand ce n'est pas l'envie de jeter l'éponge.... Ce que je vous écris doit vous rappeler ce que vous avez décrit dans le dernier séminaire « peut on sortir de ses limites ? ». Pour qui a vécu sincèrement l'enseignement chrétien le fond du gouffre est certainement encore plus profond. Mais, heureusement il y a un mais, la solitude ressentie mène quelque part et c'est là qu'il ne faut pas prendre de raccourcis ou enfiler de faux vêtements. « il n'est PAS BON que l'Adam soit seul » donc il EST BON d'en sortir. Sortir de cette limite. Est ce possible ? Je n'aurais pas l'arrogance de faire un cours mais je vous livre le fruit de mes batailles que j'ai souvent crues perdues. La solitude ressentie par celui ou celle qui cherche est en fait la tension qui sépare le fini de l'infini ( entre-deux infranchissable ...) L'un sur une rive et l'autre de l'autre coté. Combler cette tension est le crime de la chrétienté. Lorsque l'enfant découvre cette distance entre lui et son environnement il s'agite dans tous les sens. J'ai découvert que ce sentiment de solitude est précisément le lieu de rencontre au lieu d'être un gouffre où l'on s’abîme.C'est le lieu où jaillira la vie car c'est le « creux » de l'être - FEMININ - là où il faut se rendre et ne pas l'éviter. Entrer dans les secrets . « choisit la vie ». "Va vers toi !" Vous allez me dire, c'est encore de l'enseignement , il faut construire ! Vous avez raison il faut construire. Construire quoi ? « quoi » ou l'Adam qui a perdu son mem (voir le cours du 17.11.11 sur le site) C'est l'enseignement qui nous a détruit en tant qu'humain, c'est par la parole juste que nous pourrons nous reconstruire en réveillant les lettres prisonnières au plus profond de nos os éparpillés. Il y a un os à Montréal, un os à Paris, un autre à Jérusalem et même dans des villages beaucoup moins célèbres. Dans le texte d' Ézéchiel il s'agit de la maison d’Israël, avec une précision : toute la maison. Une maison c'est un foyer, un couple et ses enfants et peut être ses serviteurs. Tous : il s'agirait donc de tous les os, juifs et non juifs, qui « écoutent » la Parole des justes.


9. Myriam Rodrigue 26-03-2014 09:44

Selon moi, D.ieu nous a tout enseigné en formant le peuple d'Israël. Il a livré à l'humanité les secrets de comment se constituer en tant qu'homme, en tant que famille et nation. Il a choisi Abraham parmi tous les hommes, Il l'a séparé de l'idolâtrie et Il lui a enseigné Ses voies. Et qui était-il, si ce n'est un homme qui était parmi des idolâtres, seul à rechercher le D.ieu Un. Dans son cheminement il n'avait ni famille, ni communauté et encore moins de peuple. Et il parti, quittant sa famille, sa terre et tout ce qu'il avait connu. Il n'avait aucun repère, si ce n'est D.ieu Lui-même. Par son mérite, HaShem l'a élevé en tant qu'homme, Abraham Sarah, Il lui a donné une famille, Its'hak et par lui Il a formé un peuple, Israël. Et à ce peuple qui n'avait rien, Il leur a donné une terre, puis S'est dévoilé à eux et transmis un code de lois qui permettrait un attachement fidèle à Lui. Nous devrions considérer le cheminement d'Abraham comme le meilleur des exemples pour nous les nations qui voulons aussi cet attachement à D.ieu. Comme des parents qui élèvent leur fils aîné avec plus de rigueur certes, mais que pour donner l'exemple aux autres enfants, ils sont aussi les premiers à avoir la connaissance. À nous aussi les nations, D.ieu permet maintenant cet éveil spirituel, Il nous sépare de l'idolâtrie et nous quittons tout ce que nous avons connu, Il nous donne des familles, Il permet de nous reconnaître entre nous. Ayons maintenant confiance en D.ieu, n'ayant aucun autre repère que Lui et Il nous enseignera Ses voies. Toutes les épreuves qu'Abraham surmonta, acceptons-les aussi et nous oeuvrons pour la Gloire de D.ieu. Prenons l'exemple d'Abraham pour se constituer et Israël pour se former. Merci rav pour votre présence et de nous aider à nous former.


10. Jean-Philippe Desjeunes 25-03-2014 04:07

Permettez-moi de vous citer: "Entrer dans un chemin nouveau, se marginaliser, et se retrouver à la tête d’un projet où tu es seul, où tu ne vois qu’opposition, et tu te mets même en danger, c’est déstabilisant, et très dur. ! Il faut une force inimaginable, pour se lever et faire bouger les choses. C’est cela le Hessed : ce n’est pas l’amour, mais c’est être capable de faire le premier pas, tout seul". À notre humble niveau, c'est un peu la position dans laquelle nous nous retrouvons comme Bne Adam... N'ayons pas peur d'avancer!


11. pierrette pacé 24-03-2014 22:45

Bonjour Rav , Je suis une de vos éléves sur votre autre site , cela fait quelques années déjà que je suit vos cours . Je ne suis pas Juive mais une bat Adam ou Noah , je trouve votre intervention très importante ....... Mais en écoutant celle-ci , beaucoup de questions sont venues à mon esprit, vous qui connaissez la Torah , le Talmud et bien d'autre enseignements encore, que dit HM concernant les Bnes Noah ? Comment vous Juifs avez vous commencez ? Comment Noah a t'il fait alors qu'il était seul face à tous les autres qui se moquaient de lui , le récit de Noé nous montre qu'il à commencer seul juste avec HM . Avoir des structures oui , ok ! Mais sur quelles bases et avec qui et surtout comment faire confiance à ses personnes qui seront nos Ravs ? Et comment nous faire accepter vis à vis de nos frères Juifs qui ont déjà du mal à s'accepter eux même ? Cela fait plus de 2000 ans que nous nous sommes fait gruger par des Juifs à la base, que penser de tout celà ? Honnêtement je préfére être seule que mal accompagner , pas que je ne vieille pas rencontrer des personnes comme moi , mais à force de se faire avoir ont fini par ne plus avoir confiance....... Si ce n'est avoir confiance en HM . Je trouve votre démarche très noble , mais je pense que pour révéler les Bnes Adams seul nos frères Juifs peuvent nous aider à faire de nous se que nous nous devons d'être les 70 autres nations , c'est un grand combat qui nous attends ..... Sommes nous suffisament armés pour cela ? Vous rendez-vous compte qu'il nous faudra apprendre l'Hébreux , qu'il nous faudra reprendre toute notre éducation tel un nourrisson qui vient de naître , croyez-vous honnêtement que nous en sommes là ? Merci à vous Rav et surtout merci à HM notre Maître . Que HM vous guide dans votre démarche et que nous Bnes Adams ayons assez de spiritualité pour entendre se que D. attends de nous . BH .



Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, créez un compte gratuitement ou connectez vous à votre compte existant.


 

site du rav Dynovisz

plus d'infos..

vues: 1794

note:

catégories: Etre Ben Adam

Langue: French

Permalien:




Vidéos similaires
La mission des bne Adam non juifs-Message fondemental- - Premiere Partie- 7 Sept 2015
vues: 853
Le centre mondial des Bne Adam est ne ! -Paracha Noah- 30 Sept 2013
vues: 432
Mais qui sont les bne Adam ! - Parachat Noah- 3 Oct 2013
vues: 412
Le centre Bne Adam reprend et continu plus fort que jamais - Mise au point- 2 Sept 2015
vues: 695
Aucun Rabbin n´a l´exclusivite sur les Bne Noah -Attention !!- 10 Sept 2015
vues: 541
Message aux Chrétiens -23 Janvier 2012
vues: 893
Quelle doit etre l´action d´un ben adam ? Premier cours-18 Oct 2015
vues: 627
Reponses aux Bne Adam -Comprendre et transmettre- 18 FEv 2016
vues: 378
Juifs et non juifs Adamiques- Le couple parents du Messie- 9 Sept 2105
vues: 1613
Pourquoi les nations deviennent Bne Adam- Premier cours- Apres midi du 9 Av 5773
vues: 295

Vidéos sélectionnées
Le bonheur existe-t-il ? (suite)
vues: 74
Sois ce que tu sais
vues: 317
Le bonheur existe t-il ?
vues: 408
Allez à la source pour avancer
vues: 371
Votre parole est puissante
vues: 363
La goutte miraculeuse
vues: 395
Mes fils d'Ariane
vues: 534
J’ai besoin de briller
vues: 448
Ça suffit les mensonges, STOP
vues: 405
Nu et rusé
vues: 346